LES BREVES DE MEAUX

Publié par la section PCF Meaux Dammartin Lizy

22 FEVRIER 2015

QUAND LE RASSEMBLEMENT FRONT DE GAUCHE/EELV DERANGE

La présence, pour les élections départementales des 22 et 29 mars 2015, sur le canton de Meaux d'un binôme Front de Gauche/Europe Ecologie Les Verts dérange à l'évidence. Le Parisien Libéré, dans son édition du mardi 17 février 2015, a ainsi accolé l'étiquette "Front de Gauche" à Agnès ROUQUAIROL, candidate titulaire d'EELV. Une "erreur" que Le Parisien a, comme par hasard, oublié de mentionner dans le rectificatif publié dans l'édition du lendemain. Il paraîtrait également, selon des informateurs avertis, que le candidat du PS, Bastien MARGUERITE, véhiculerait l'information selon laquelle Agnès ROUQUAIROL ne serait pas "encartée" à EELV. Une basse manoeuvre qui vise sans doute à faire oublier l'isolement du candidat du PS sur MEAUX et qui ne fera pas long feu. Pour notre part, nous ne doutons pas que Bastien MARGUERITE soit"encarté" au PS ce qui ne signifie pas pour autant, au vu des positions qu'il défend, que le terme de "socialiste" lui soit approprié.

21 FEVRIER 2015

LA SCIENCE POLITIQUE SELON COPE

Curieuse idée qu'ont eue les dirigeants de la prestigieuse école parisienne Sciences Po : depuis janvier, toutes les semaines, un cours intitulé "Légiférer et gouverner dans un monde globalisé" (sic) est assuré par ... Jean-François Copé. Il faut croire que l'ex-président de l'UMP a encore un peu de temps libre entre ses fonctions de député, de maire, de président de la Communauté d'Agglomération du Pays de Meaux et les multiples convocations au tribunal. Mais tant qu'il ne donne pas de cours de droit....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :