L’agriculture bio en danger !

Publié le par la section PCF Meaux Dammartin Lizy

L’agriculture bio en danger  !

 

Aujourd’hui, alors que le candidat Macron s’était engagé, entre autre, pour l’augmentation du bio dans les cantines scolaires, et que les crises agricoles s’enchaînent à une cadence infernale, les annonces du ministre de l’agriculture viennent plomber une agriculture biologique en pleine effervescence. Cette dernière ne manque pourtant pas d’initiatives pour développer un modèle de développement respectueux des terres, des consommateurs et pourvoyeurs d’emplois durables et non-délocalisables. 

Voilà près d’un an et demi que le groupe Front de Gauche alerte sur le traitement de l’agriculture bio par l’exécutif régional : budget en baisse, suppression de certains dispositifs…

L’une des réponses à l’impasse agricole dans laquelle se trouve notre pays passe par une augmentation conséquente des aides publiques à l’agriculture bio.
Pour Jean-Michel RUIZ, conseiller régional, " les pouvoirs publics ne peuvent définir leur choix selon les seuls impératifs économiques de la FNSEA qui  dicte un modèle agricole à bout de souffle, une politique agricole contraire à l’intérêt général, aux enjeux environnementaux, au développement de nombreux emplois agricoles de qualité."

 

 

Communiqué du Groupe Front de Gauche / PCF - PG - République et Socialisme du Conseil Régional d'Ile-de-France
 

LETTRE D'INFORMATION DU  Groupe Front de Gauche / PCF - PG - République et Socialisme du Conseil Régional d'Ile-de-France (Juillet 2017)

L’agriculture bio en danger  !
L’agriculture bio en danger  !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article