ELECTIONS PRESIDENTIELLES (2EME TOUR) : LES RESULTATS A MEAUX ET DANS LES COMMUNES AVOISINANTES

Publié le par la section PCF Meaux Dammartin Lizy

Cet article, avec le tableau joint, fait suite au tableau sur les résultats du premier tour des élections présidentielles à Meaux et dans les communes avoisinantes.

Sur l’ensemble des communes étudiées, le nombre d’électeurs qui avaient émis un choix au premier tour et qui se sont volontairement abstenus ou ont émis un vote blanc ou nul au second tour s’élève à 6 720 pour 57 578 inscrits soit un pourcentage moyen de 11,67 %. Il varie de 10,31 % à Meaux à 16,84 % à Vignely. C’est un des faits marquants de ce second tour. On observera qu’il n’y a pas de corrélation entre les résultats de J-L MELENCHON et le poids de ces électeurs qui ont refusé de choisir entre E MACRON et M LE PEN puisque celui-ci s’élève à 11,41 % dans les communes où J-L MELENCHON a fait au premier tour un score supérieur à son score national et à 13,30 % dans les communes ou son score était inférieur à son score national. Cela montre que la problématique du ni-ni a également traversé les autres électorats notamment celui de F. FILLON. En définitive, c’est à Meaux où J-L MELENCHON avait obtenu son meilleur résultat (25,86 %) au premier tour que le nombre d’électeurs qui avaient émis un vote au premier tour et qui se sont abstenus ou ont voté blanc ou nul au second est, par rapport aux inscrits, proportionnellement le plus faible.

Globalement, les résultats du second tour sont dans la logique de ceux du premier tour. Marine LE PEN obtient des résultats supérieurs à son résultat national dans les communes où au premier tour elle se situait également au delà de son score national. Elle dépasse ou frôle les 40 % dans plusieurs communes (Chauconin-Neufmontiers, Isles-lès-Villenoy, Mareuil les Meaux, Quincy-Voisins, Nanteuil-lès-Meaux, Villenoy, Penchard et Trilbardou). Elle dépasse les 50 % dans deux petites communes : Poincy (541 inscrits) et Vignely (196 inscrits).

Elle progresse peu au 2ème tour par rapport au cumul des voix obtenus au premier tour par elle-même et par N.DUPONT-AIGNAN. La progression est significative (entre 7 et 10 %) dans quatre communes : Poincy, Boutigny, Condé-Sainte-Libiaire et Mareuil-lès-Meaux. Elle est le plus souvent inférieure à 5 % dans nombre d’autres communes et même en régression dans 5 communes : Couilly-Pont-aux-Dames, Montceaux-lès-Meaux, Penchard, Trilbardou et Vignely.
Il est probable qu’une partie de l’électorat de N. DUPONT-AIGNAN ne s’est pas reportée sur M LE PEN (ce que met clairement en évidence les résultats de Yerres, ville dont N. DUPONT-AIGNAN est maire) mais cela montre qu’elle a en fait peu mordu sur les autres électorats. 

La forte augmentation des abstentions et des votes blancs ou nuls impacte bien évidemment les résultats d’E. MACRON. Dans toutes les communes, il est très loin de rassembler celles et ceux qui n’avaient voter ni pour M LE PEN, ni pour N. DUPONT-AIGNAN au premier tour. La déperdition varie de - 21,3 % (Meaux) à - 33 % (Poincy). Elle doit également être pris en compte dans l’appréciation des pourcentages obtenus par E. MACRON et M. LE PEN puisque ceux-ci sont calculés uniquement par rapport aux exprimés.

Sur les communes étudiées, M. LE PEN obtient 35,68 % des exprimés et E. MACRON 64.32 %. Mais si on prend en compte les électeurs qui avaient émis un vote au premier tour et qui se sont abstenus ou ont voté blanc ou nul au second tour, le pourcentage de M. LE PEN n’est plus que de 30,3 % et celui d’E. MACRON de 54,6 %.

 

Cliquez sur le tableau pour l'agrandir
 

ELECTIONS PRESIDENTIELLES (2EME TOUR) : LES RESULTATS A MEAUX ET DANS LES COMMUNES AVOISINANTES
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article