VENDREDI 2 DECEMBRE : 300 PERSONNES MANIFESTENT DEVANT LA MAIRIE DE MEAUX CONTRE LE PROJET TERZEO

Publié le par la section PCF Meaux Dammartin Lizy

VENDREDI 2 DECEMBRE : 300 PERSONNES MANIFESTENT DEVANT LA MAIRIE DE MEAUX CONTRE LE PROJET TERZEO

A l'appel du collectif citoyen 'NON AU SITE DE DECHETS DANGEREUX TERZEO qui rayonne sur le Pays de Meaux et du collectif des Villenoyens en colère, ils étaient 300, vendredi 2 décembre en fin d'après-midi, de Villenoy, Isles-lès-Villenoy, Mareuil-les-Meaux, Meaux, Quincy-Voisins, NanteuIl...., rassemblés devant la mairie de Meaux pour exprimer leur opposition au projet de site de déchets dangereux de TERZEO. 

Au même moment se tenait le conseil communautaire de la Communauté d'Agglomération du Pays de Meaux (CAPM) présidé par JF Copé. Une déclaration au conseil communautaire de la CAPM a été remise au directeur de cabinet de JF Copé et à tous les conseillers communautaires (voir ci-dessous). La séance du conseil communautaire étant publique, les manifestants entendaient pouvoir y assister mais se sont heurtés, devant les portes de la salle où se tenait le conseil, à la police municipale qui bloquait le passage. Ils ont néanmoins pu se faire entendre du conseil communautaire aux cris de « Non, non au projet TERZEO » et ont exprimé leur volonté de poursuivre l’action en chantant « Ce n’est qu’un au revoir mes frères » au moment de quitter les lieux.

Des vidéos de cette séance tumultueuse du conseil communautaire sont visibles sur la page FACEBOOK du collectif du Pays de Meaux.

VENDREDI 2 DECEMBRE : 300 PERSONNES MANIFESTENT DEVANT LA MAIRIE DE MEAUX CONTRE LE PROJET TERZEO

Ce rassemblement, qui vient après celui du 26 novembre qui avait regroupé 250 personnes devant la mairie de Villenoy, n’aura pas été sans effet puisque JF Copé a annoncé qu’il organiserait une réunion publique sur le projet TERZEO dans la première quinzaine du mois de janvier 2017 et demanderait au préfet une prolongation de l’enquête publique. 

Durant le rassemblement, les élu(e)s PCF-Front de Gauche (Jean-François DIRRINGER, conseiller municipal de Meaux ; Marianne MARGATE, conseillère départementale ; Sylvie FUCHS, conseillère régionale) ont apporté leur soutien à l’action engagée par les deux collectifs organisateurs de cette initiative.

Ce mouvement est loin d’être fini puisqu’une nouvelle action est prévue samedi 10 décembre avec une manifestation qui partira de la mairie de Villenoy pour rejoindre le point d’information que la société TERZEO a installé près du calvaire de Villenoy. Dès que nous en aurons connaissance, nous publierons les modalités exactes de cette initiative.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article