FISCALITE : LES FAUSSES PROMESSES DE JF COPE

Publié le par la section PCF Meaux Dammartin Lizy

Samedi 5 novembre, sur le marché du centre ville, les militants LR de Meaux, à la peine compte tenu des sondages calamiteux de leur égérie, distribuaient le contrat que JF Copé entend passer avec les français : 15 ordonnances pures et dures destinées à "réarmer la France". Rien que ça !

Nous nous sommes intéressés à l'ordonnance 7 (nous reviendrons sur les autres plus tard) car JF Copé nous promet une réduction de la pression fiscale de 50 milliards d'euros dont 35 milliards pour les entreprises et 15 milliards d'euros pour les ménages.

 

 

 

FISCALITE : LES FAUSSES PROMESSES DE JF COPE

Mais comment n'a t'il pas pensé à cette ordonnance lorsque comme président de la Communauté d'agglomération du Pays de Meaux, il a créé une nouvelle taxe, au taux de 2,98 %, qui s’applique aux redevables de la taxe foncière sur les propriétés bâties et aux entreprises par le biais de la Contribution Foncière des entreprises ?

Et comment a t'il pu laissé faire son 1er adjoint à la mairie, JF PARIGI, qui au Conseil départemental a augmenté, avec ses amis "républicains", la part du département dans la taxe foncière de 15 % en la faisant passer de 15,7 % à 18 % ?. 

Bilan : les ménages des communes du Pays de Meaux redevables de la taxe foncière sur les propriétés bâties ont vu celle-ci augmenter de 13 % cette année !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article